L'accueil en établissement

L'accueil en établissement

Pour permettre l’accueil de ceux qui le souhaitent en établissement, le Conseil départemental intervient sur deux axes : le financement d’aides à l’hébergement et l’amélioration de l’offre d’accueil.

Les prestations en établissement

Afin d’aider les personnes âgées et leur famille à financer les frais de séjour en établissement, le Conseil départemental assure le financement de deux aides.

L’allocation personnalisée d’autonomie en établissement
L’allocation personnalisée d’autonomie en établissement concourt au financement du tarif dépendance pour les personnes âgées hébergées à titre permanent en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).
4 534 personnes âgées accueillies en établissement bénéficient de l’APA en 2015.
Le Conseil départemental consacre un budget de 20 millions d’euros par an au financement de l’APA en établissement.

Conditions d’attribution
1 - L’âge : être âgé de 60 ans ou plus
2 - La dépendance : elle est évaluée à l’aide de la grille nationale AGGIR. Les personnes classées dans les groupes 1 à 4 peuvent bénéficier de l’APA
3 - Les ressources : l’APA est versée avec une participation financière du bénéficiaire à partir de 2 437 € de revenus mensuels.

L’aide sociale à l’hébergement
L’aide sociale à l’hébergement permet aux personnes âgées, n’ayant pas les ressources suffisantes, de bénéficier d’une aide du Conseil départemental pour financer le tarif hébergement dans les établissements habilités au titre de l'aide sociale.

Il s’agit d’une aide subsidiaire intervenant après prise en compte des obligations alimentaires et du patrimoine du demandeur. Elle a un caractère d’avance puisqu’elle est récupérable en cas de retour à meilleure fortune, sur les donations de moins de 10 ans et sur la succession de son bénéficiaire (au premier euro).
1 100 personnes âgées accueillies en établissement bénéficient de l’aide sociale à l’hébergement.

Le Conseil départemental consacre un budget de près de 20 millions d’euros par an au financement de l’aide sociale à l’hébergement en établissement.

L'allocation logement
Possibilité de demander l'allocation logement auprès de la CAF ou la MSA...

Où se renseigner ?
> Service Prestations Personnes Agées : 05 58 05 40 40
> Auprès de l’établissement d’accueil
Où retirer les dossiers ?
> Au Centre communal d’action sociale de son domicile.

Le plan départemental de création de places en établissements pour personnes âgées

Pour faire face aux grands enjeux de société que sont le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de la vie, les départements se sont vus confier un rôle prépondérant dans le domaine de la Solidarité, constamment renforcé au fil des grandes étapes de la décentralisation.
En matière d’équipements médico-sociaux, un effort important est effectué par le Conseil départemental afin d’améliorer quantitativement l’offre d’accueil et de prise en charge.

Il s’agit de créer, rénover et mettre aux normes des structures d’hébergement. L’objectif est d’assurer une couverture homogène du territoire et de faciliter ainsi l’accès de tous les Landais aux établissements appropriés.

Le Conseil départemental a adopté le Schéma Landais en faveur des personnes vulnérables 2014/2020, prolongeant le programme de création de places voté en 2008 et porteur d’un objectif de 880 places supplémentaires, dont la moitié à destination des pathologies de type Alzheimer

Cette prise en charge se fait par le biais d’unités spécifiques sécurisées, mais aussi par la création de places d’accueil temporaire ou d’accueil de jour, destinées aux personnes âgées qui vivent habituellement à domicile.

Le déploiement de Pôles d’Activités et de Soins Adaptés renforce cette offre.

Cette diversification des modes d’accueil est un axe majeur de la politique gérontologique départementale, en permettant à la fois d’adapter les prises en charge au plus près des besoins des personnes âgées, tout en développant des aides aux familles, aux aidants, et aux services locaux de maintien à domicile.

Améliorer la qualité des prestations offertes par les services et les établissements en s’adaptant aux besoins, est une mission de service public.

Un accompagnement financier déterminant est fourni par le Conseil départemental. Celui-ci apporte en effet un soutien aux projets par le biais de subventions qui correspondent à 15 % du coût des travaux.

Carte des établissements et de leurs capacités

Le département des Landes offre 4 799 places en établissement, réparties sur l’intégralité du territoire.

Cliquez sur la carte ci-dessous pour les consulter :

Établissements pour personnes âgées