Budget

Budget

Le Département poursuit son effort d’investissement et de solidarité

• Budget total : 489 M€ 

Sur les 489 millions d’euros de budget prévus pour 2016, 113 millions d’euros seront, comme l’an passé, consacrés à l’investissement. L’effort porte sur la voirie (28,1 M€), un domaine où les Landes sont en pointe, au 2e rang des départements de la grande région avec 108 € dépensés par habitant, contre 80 € en moyenne.

Le Département est également en pole position en matière d’investissements dans les collèges avec un plan pluriannuel qui prévoit la restructuration du collège de Capbreton pour 15 M€ et en 2020 la construction d’un nouvel établissement à Angresse.

Les Landes connaissent depuis plusieurs années une forte croissance démographique. 5 000 habitants nouveaux par an. C’est la raison pour laquelle les projets créateurs de richesses et d’emplois comme Agrolandes et le pôle résidentiel et touristique à dominante golfique de Tosse continueront d’être étudiés et soutenus. Au plan économique, après le vote d’une première enveloppe d’urgence de 2 M€, le Conseil départemental a provisionné 3 M€ pour le sputien aux entreprises de la filière aviaire touchées par une crise sanitaire sans précédent.

2016 sera également marquée par le déploiement de 7 000 prises de fibre optique dans le cadre du plan très haut débit, mais aussi par l’avancée du village landais Alzheimer, qui sera implanté à Dax. Des initiatives seront prises pour renforcer l’autonomie des personnes âgées, développer le logement social et mettre en oeuvre le Pack XL Jeunes.

Budget 2016 Landes - Répartition par grande masse

Budget 2016 Landes - Répartition par secteur d'activité

Plus en détail, par secteur d'activité, le budget se répartit de la manière suivante

 Aide sociale : 238 M€ soit 49% du budget global dont :
- Personnes âgées : 73,5 M€
- personnes handicapées : 43,6 M€
- insertion : 53,2 M€
- famille et enfance : 48,7 M€
- logement social : 4,8 M€

Education, sport et culture : 86 M€ soit 18% du budget global dont :
- collèges : 25,57 M€
- transports scolaires : 19,90 M€
- numérique au collège : 3,31 M€
- politique jeunesse : 5,74 M€
- pratiques sportives : 3,42 M€
- développement culturel : 5,74 M€
- valorisation du patrimoine : 6,18 M€

Réseaux, infrastructures : 66,3 M€ soit 14% du budget global dont :
- voirie : 34,27 M€
- transports interurbains : 3,4 M€
- plan très haut-débit : 3 M€ 
- eau et assainissement : 3,17 M€

Agriculture, développement économique et local, tourisme : 40 M€ soit 7% du budget global dont :
- aide à l'industrialisation et à l'artisanat : 8,28 M€
- syndicats mixtes : 4,04 M€
- développement territorial : 1,39 M€
- agriculture : 9,07 M€
- filière bois : 0,18 M€
- tourisme et thermalisme : 6,3 M€

Environnement, sécurité : 32 M€ soit 7 % du budget global dont :
- randonnée et cyclable : 1,38 M€
- espaces littoraux : 2,53 M€
- espaces naturels sensibles : 1,99 M€
- espaces rivières : 1,27 M€
- sécurité (sdis) : 19,5 M€

Administration générale : 26,8 M€ soit 5% du budget global
 

Le budget en actions

Faciliter la vie des personnes âgées

Outre les dispositifs mis en place depuis plusieurs années déjà comme le service téléalarme ou la plate-forme téléphonique IM’AGE, le Département expérimente de nouveaux dispositifs et étudie de nouvelles pistes dans le domaine de la prévention de la perte d’autonomie. Avec pour objectif : répondre au mieux aux besoins des personnes âgées et de leurs familles.
 

Le Village landais Alzheimer prend forme

Le projet de Village Alzheimer porté par le Conseil départemental des Landes depuis 2013 prend forme. Après le feu vert de l’État donné par Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie le 21 septembre dernier, l’implantation à Dax du Village a été décidée le 12 février et le concours d’architectes lancé.
Le Département prévoit 1,1 million d’euros sur le budget 2016 pour cette opération.

Les grandes lignes du projet
Le Village landais Alzheimer est un projet destiné à la prise en charge des personnes atteintes de maladies neurodégénératives de type Alzheimer et apparentées. C’est un projet original, qui vise à permettre la poursuite du mode de vie de la personne accueillie dans un environnement sécurisé. Le maintien de la vie sociale et une approche non médicamenteuse sont privilégiés. L’accompagnement proposé au sein du Village complète le dispositif landais à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Les grandes étapes
- Janvier 2016 : lancement du concours d’architectes.
- 12 février 2016 : Dax est choisie pour l’implantation du Village. Ce sera rue Pascal Lafitte, sur les terrains « Darrigade », au sud-est de la ville.
- Juin 2016 : choix de l’équipe d’architectes.
- 1er semestre 2017 : pose de la première pierre, sous le haut patronage du président de la République.
- 2018 : accueil des premiers résidents.

Dossier Alzheimer
 

Favoriser l'accès au logement social

Le Conseil départemental des Landes mène depuis plusieurs années une politique en faveur du logement social, dont l’objectif est de faciliter l’accès au logement des familles les plus vulnérables.
Bien que le logement social ne relève pas d’une compétence obligatoire du Département, le choix a été fait de développer cette politique dans une optique d’aménagement du territoire et de lutte contre l’exclusion. 4,71 M€ sont prévus au titre du budget 2016.

Améliorer les déplacements

Les 4 300 kilomètres de routes et les 1 100 ponts gérés par le Département nécessitent un travail constant pour améliorer et sécuriser toujours plus les déplacements de chacun.
Outre l’entretien du patrimoine routier, le Département mise sur le développement de trois moyens de transport :

- Les liaisons interurbaines avec le réseau XL’R. Les tarifs sont en baisse et l’offre, sur la ligne Dax - Mont-de-Marsan, s’étoffe.
- Le covoiturage. La plate-forme internet propose de nouvelles fonctionnalités et des aires de covoiturage seront créées dans le département en partenariat avec les collectivités locales.
- De nouveaux itinéraires cyclables sont prévus à plus ou moins long terme : l’EuroVélo n°3 qui traverse le département et des axes cyclables sur les territoires de Maremne Adour Côte-Sud, des Grands Lacs, de Mimizan, de la Haute Lande, du Pays d’Albret et de la commune de Saint-Martin-de-Seignanx.

Pack XL : s'engager pour les jeunes

Le Conseil départemental poursuit en 2016 sa politique en faveur des jeunes landais et lance le Pack XL Jeunes dès la rentrée de septembre 2016. Voté lors du budget 2016, il compte trois mesures principales dont le montant prévisionnel s’élève à 0,53 M€ en 2016 :

- Chèque-sport : une aide forfaitaire de 50 euros est prévue dès la rentrée 2016 pour tous les élèves de 6e inscrits dans un club de sport landais affilié à une fédération sportive ou dans une association sportive scolaire relevant de l’UNSS et située dans les Landes.
- Aide à la complémentaire santé : les étudiants boursiers pourront bénéficier d’une aide à la souscription d’une "complémentaire santé" d’un montant forfaitaire de 100 €.
- Aide au permis de conduire : une aide au permis de conduire sera accordée aux jeunes au titre d’un engagement citoyen.

Collèges : améliorer les conditions d'accueil

Pour faire face à une augmentation constante des effectifs, le Département des Landes prévoit un plan prévisionnel d’investissement (PPI) collèges 2016-2020, avec près de 60 millions d’euros pour les opérations prioritaires.
Outre la création de nouveaux collèges, le Département réalisera d’importants travaux de modernisation et d’extension des collèges existants.
 

Solidaire de la filière aviaire

L’influenza aviaire frappe très durement la filière « palmipèdes à foie gras » de notre département depuis la détection du premier cas en Dordogne le 24 novembre 2015.
Le Département des Landes a déjà débloqué 2 M€ de crédits d’urgence.

Dossier crise aviaire
 

Agrolandes : la ferme landaise du futur

Initié en 2012, Agrolandes vient de franchir deux nouvelles étapes. Après l’installation du GIP Agrolandes Développement en novembre 2015 comme pilote du projet, des réunions publiques ont été organisées à Haut-Mauco pour informer les riverains sur le projet de technopôle. Par ailleurs, le concours d’architectes a été organisé pour construire le futur bâtiment de l’Agrocampus qui hébergera le siège social du GIP et une pépinière d’entreprises de 1 000 m².

Tosse : un projet touristique résidentiel et golfique

Le projet d’aménagement de Tosse est né du souhait de la Fédération française de golf de développer en France une destination touristique à dominante golfique à l’occasion de sa candidature à l’accueil de la Ryder Cup en région parisienne en 2018.
Cette opportunité rejoint la volonté des collectivités locales landaises d’enclencher un nouveau cycle d’investissement.
Le projet fait actuellement l'objet d'un large dialogue territorial.

Le haut débit passe la vitesse supérieure

D’ici une décennie, le département des Landes disposera d’un réseau haut et très haut débit jusqu’à 100 Mbits pour plus de 80 % des Landais.
Le Conseil départemental a confié la mise en œuvre du projet au Sydec. Durant la première phase, de 2016 à 2020, celui-ci équipera en fibre optique 90 000 lignes, initiera la montée en débit de 12 000 foyers et versera une aide pour l’installation d’une parabole satellitaire à 11 000 foyers.


À consulter :
> Les rapports du budget primitif 2016