Nouveaux collèges

Nouveaux collèges

La programmation des travaux (nouveaux établissements, collèges existants) s'appuie sur le Plan Pluriannuel des Investissements (PPI) du Conseil départemental, qui définit notamment la localisation des établissements, leur capacité d'accueil, leur secteur de recrutement et le mode d'hébergement des élèves.

Il rappelle également les grands principes régissant l'intervention du Département au titre de sa compétence obligatoire. En matière de construction, la collectivité met l'accent sur un environnement de travail agréable avec des constructions innovantes, évolutives et respectueuses de l'environnement.
Une des orientations principales est de privilégier des collèges à taille humaine (450 élèves facilement extensibles à 600). Aussi la capacité d'accueil en nombre d'élèves par classe doit rester raisonnable et ne dépassera pas la norme en vigueur depuis 1982 à savoir 28 élèves.

Le PPI 2011-2015 représente un coût d'objectif à 100 M€, c'est dire l'importance du programme engagé par le Département pour ses près de 17 000 collègiens.

Esquisse du futur collègeL'évolution démographique du département pourrait générer la venue d'environ 1 500 collègiens supplémentaires dans les toutes prochaines années. Après l'ouverture d'un second collège à Biscarrosse en 2009, le Département a inauguré en septembre 2011 un second collège à Saint-Paul-lès-Dax comprenant un internat de 80 à 120 places. Un autre établissement a été ouvert en septembre 2012 à Saint-Geours-de-Maremne.    

Les analyses menées en concertation avec l'Education nationale ont confirmé la nécessité de poursuivre le processus de création de nouveaux établissements : en septembre 2015, un collège a ouvert ses portes sur la commune de Labrit.

1ère rentrée scolaire au collège départemental de Labrit :

Le Conseil départemental a assuré la maîtrise d'ouvrage et le financement intégral des opérations de construction des bâtiments pour un montant de 17 millions d'euros. L'objectif étant de réaliser un collège à taille humaine, fonctionnel et évolutif. La capacité d'accueil de l'établissement est de 450 élèves, extensible à 600.

Mélange de béton et de pin martime, les ossatures, bardages et structures ont été réalisés en bois tempêté. Le choix de la localisation de ce nouveau collège tient compte de l'évolution actuelle et à venir des effectifs en Haute-Lande ainsi que dans les collèges voisins; il relève également d'une volonté d'aménagement et de développement du territoire landais. Fruit d'un travail concerté avec l'Education nationale, la construction de ce collège repose sur un partenariat étroit avec la commune de Labrit et la Communauté de communes du Pays d'Albret. Le grand public a eu d'ailleurs l'occasion de la découvrir le samedi 19 septembre 2015, lors des Journées européennes du patrimoine.  

De même, les orientations établies à l'horizon 2018-2020 mettent en exergue un besoin de création de 2 nouveaux établissements qui constitueraient les 39ème et 40ème collèges publics landais. La localisation du 39ème collège a été précisée lors de l'adoption du vote du Budget Primitif 2015; ce nouvel établissement sera implanté sur la commune d'Angresse. La localisation du 40ème collège n'est pas encore déterminée.

Le Département intervient également pour entretenir, restructurer voire agrandir les établissements existants, Plusieurs opérations de grande envergure sont en cours à Mugron, Tarnos, Saint-Sever, Saint-Pierre-du-Mont, Mont-de-Marsan, Linxe et Villeneuve-de-Marsan. Elles représentent un investissement de 30,8 M €. De plus, le Département poursuit ses travaux de maintenance générale sur les bâtiments des collèges et engage des programmes spécifiques de mises aux normes : ascenseurs, cuisines, accessibilité handicapés, adaptation des SEGPA,...

L’ensemble de ces travaux illustre la volonté du Conseil départemental d’améliorer les conditions de vie et d’enseignement dans les établissements scolaires.

Vous pouvez consulter ici :
- Le dossier de presse - rentrée scolaire 2015-2016
- Le projet Jeunesse du Département des Landes