Education et santé

Education et santé

Allègement du poids du cartable

Le poids du cartable est une question de santé publique pour les élèves. Au vu des pesées réalisées lors de l'année scolaire 2008-2009 (statistiques nationales), le poids moyen d'un cartable est de 8,5 kg, ce qui correspond à environ 20% du poids de l'enfant. Or, cette proportion ne devrait être que de 10%.

Cette question a fait l'objet de circulaires émanant de l'Education nationale et constitue un enjeu important identifié par les parents d'élèves.

En septembre 2007, la question s'est posée d'un positionnement inédit : le Département des Landes serait le 1er à proposer une solution globale à la question du poids du cartable tout en offrant aux enseignants les outils les plus modernes. Après une expérimentation sur 3 collèges volontaires, le Conseil départemental adopte le dispositif "Allégement du poids du cartable", prolongement de l'opération "un collégien, un ordinateur portable".

Depuis la rentrée scolaire 2009-2010, le Conseil départemental met à la disposition des collèges intéressés:

  • un vidéoprojecteur
  • un tableau interactif
  • un visualiseur numérique pour chaque salle d'enseignement

En contrepartie, les établissements signataires de la convention afférente doivent développer un plan de mesures visant à alléger le poids des cartables des élèves scolarisés. A l'issue de chaque année d'utilisation et au plus tard le 30 juin de chaque année, le collège fera en Conseil d'Administration le bilan de l'utilisation des matériels permettant d'évaluer l'efficacité du dispositif départemental et du plan.

Sensibilisation à la réanimation cardio-pulmonaire assistée

Au premier trimestre 2012, le Département des Landes a bénéficié de l'opportunité de disposer gratuitement de 4 000 kits "Mini-Anne" de cours d'autoformation à la réanimation cardio-pulmonaire et à la défibrillation.

Fin 2012, le Département a expérimenté, en concertation avec l'ensemble des acteurs et au premier chef l'Education nationale, un dispositif de sensibilisation à la réanimation pulmonaire assistée dans le collège de Geaune. Au vu de l'évaluation positive de cette expérimentation, le dispositif est étendu  en 2013 à l'ensemble des collèges publics landais intéressés avec les comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté et pourra s'inscrire dans le projet éducatif des collèges.