À la découverte du Marsan

C’est au tout début du XIIe siècle que Pierre de Lobaner, Vicomte du Marsan, érigea à la confluence du Midou et de la Douze un castelnau fortifié pour protéger son port fluvial. Ainsi Mont-de-Marsan se développa à l’origine à partir du commerce des grains et des vins de l’Armagnac, transportés par galupes et gabarres sur la Midouze et l’Adour vers le port de Bayonne. Les bateaux remontaient par halage le sel, les épices, les étoffes, les fromages de Hollande…

Les villages du Marsan offrent des lieux de découverte culturelle comme les églises romanes de Saint-Pierre-du-Mont, Bostens et Beaussiet (à Bougue), le musée de la Course Landaise à Bascons ainsi que des espaces récréatifs de qualité : le site aquatique de Menasse à Saint-Pierre-du- Mont, l’étang de Massy à Gaillères, le site Jean Rostand à Pouydesseaux, ou encore l’étang des Neuf Fontaines à Lucbardez-et- Bargues.

Le Marsan est traversé par la voie de Vézelay de Saint- Jacques-de-Compostelle, venant de Roquefort et se dirigeant vers Saint-Sever.

Visualiser la carte du secteur.

Rando guide en vente dans les offices de tourisme, librairies et maisons de la presse (2 €).