A la découverte du Pays d’Orthe et de Pouillon

Niché au creux de la confluence entre le fleuve Adour et les Gaves des Pyrénées, l’histoire est partout présente dans les villages du Pays d’Orthe.

On peut citer :

À Sorde-l’Abbaye : les falaises habitées à l’époque préhistorique, les thermes gallo-romains et l’abbaye fondée au Xe siècle. Village érigé bastide au XIIIe siècle.

À Hastingues : l’abbaye d’Arthous fondée au XIIe siècle.

À Peyrehorade : le château du XVIe siècle.

Le Pays d’Orthe est aussi pays de l’eau, bordé par les Gaves réunis de Pau et d’Oloron, et par l’Adour dont les rives sont jalonnées de petits ports (Port-de-Lanne, Rasport, Port-Carrère ...), témoins d’une grande activité au temps où naviguaient les «gabarres».

C’est ici que démarrent ces milieux bien particuliers que sont les «barthes», prairies inondables fréquentées par l’avifaune des milieux humides et où l’on élève des chevaux de race landaise.

Le Pays de Pouillon fait partie des collines verdoyantes de la Chalosse, région de polyculture et d’élevage. Autrefois très viticole, elle est aujourd’hui plus particulièrement tournée vers la culture du maïs, valorisée sur place en aliment pour les canards produisant les fameux foies gras et confits.

Le Pays de Pouillon est un pays renommé pour sa tradition d’accueil chez l’habitant, qui vous ouvrira l’un de ses nombreux gîtes ruraux.

Les lieux historiques de Sorde-l’Abbaye et d’Hastingues

Sorde-l’Abbaye est un véritable village-musée. L’Abbaye bénédictine Saint-Jean, fondée sous Charlemagne, se compose de l’église, du logis abbatial et des bâtiments conventuels. L’église est un joyau de l’art roman classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, dans le cadre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Derrière l’autel, le sol est couvert de mosaïques des XIe et XIIe siècles.

Hastingues est une ancienne bastide anglaise du début du XIVe siècle dominant les Gaves. Site classé, on peut y voir d’anciens remparts, une partie fortifiée, des demeures avec fenêtres à meneaux et bien d’autres curiosités architecturales.

Au pied du village, sur l’aire autoroutière de l’A63, une reconstitution du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est directement accessible.

L’abbaye d’Arthous a été fondée en 1160. Les bâtiments conventuels abritent le riche musée départemental du Patrimoine.

Visualiser la carte du secteur.

Rando guide en vente dans les offices de tourisme, librairies et maisons de la presse (2 €).