Quiksilver Pro France : le Département soutient le surf et les surfeurs landais

Quiksilver Pro France : le Département soutient le surf et les surfeurs landais

15-10-2021

Quiksilver Pro France : le Département soutient le surf et les surfeurs landais

Le Seignossais de 19 ans, Justin Bécret, aidé par le Conseil départemental depuis 2015, a reçu une invitation pour les Challenger Series qui se déroulent sur la côte sud du 16 au 24 octobre.

Ses qualités athlétiques et sportives font l'unanimité, son état d'esprit aussi. « Justin incarne l'esprit du surf des anciens tel qu'on aimerait le faire perdurer », a salué Xavier Duvignau, président de son club Lou Surfou à Seignosse, également à la tête du Comité des Landes de surf (18 clubs et 2 000 licenciés). Même éloge pour ce « sportif à la tête bien faite », de la part du président de la Fédération française de surf (FFS), Jacques Lajuncomme. « Le surf est une filière majeure du territoire sur le plan sportif et économique, c'est important qu'il soit incarné par des sportifs de haut niveau comme Justin », a aussi souligné Pierre Froustey, président de MACS. 

Une aide aux voyages

Pour sa première wildcard, l'espoir landais s'est dit « ravi qu'on lui fasse confiance » et a assuré, avec humilité, vouloir « porter les couleurs des Landes et de la France au plus haut » lors de cette compétition mondiale dans l'antichambre du circuit World Tour qui réunit les meilleurs surfeurs de la planète.

Ayant acquis le statut de sportif de haut niveau dès la saison 2014-2015, Justin Bécret a obtenu depuis 2015, plusieurs subventions départementales, pour un total de 9 000 €. « Ça m'aide pour le budget voyage des compéts », a-t-il remercié tandis qu'Henri Bedat, vice-président du Conseil départemental délégué aux Sports, lui souhaitait le meilleur : « il fait partie des petits jeunes qu'on soutient depuis des années, ça fait plaisir de le voir monter. On espère plein de réussite pour lui ».

Accompagner la filière surf

Au-delà de l'accompagnement des sportifs de haut niveau, le Département soutient également (avec plus de 100 000€ chaque année) tous les types de manifestations sportives sur la côte ainsi que les compétitions mondiales de surf qui contribuent à la dynamique économique et touristique du territoire. Un engagement fort pour le surf donc qui ne date pas d'aujourd'hui puisque, par exemple, le Conseil départemental a réalisé il y a 11 ans à Hossegor le siège de la FFS qui lui loue toujours ses locaux, tout comme l'Eurosima, l’association européenne des industriels de la glisse (180 adhérents, 4 000 salariés et 1,8 Md€ de chiffre d'affaires).

Construite par le Département à Soustons (budget 1,4M€), l'Académie du surf et des activités du littoral (Acasal), confiée en gestion au CREPS Bordeaux-Aquitaine, est, depuis son inauguration en 2010, un centre de ressources et de formations (brevets professionnels maître-nageur, sports nature, initiateur fédéral surf, secourisme...). Une centaine de stagiaires y passent chaque année. 

Siège également du Comité départemental de surf, l'Acasal qui vient de bénéficier de travaux d’extension et de raccordement à la fibre grâce au Département et à la Région Nouvelle Aquitaine, accueille aussi l'association Water Family dont la mission est d'éduquer à la préservation de l'eau. De quoi créer des liens avec les futurs éducateurs sportifs.

Voir toutes les actualités