Défendre les droits des femmes

Défendre les droits des femmes


Agathe Bourretere« En 2020 et 2021, malgré la crise sanitaire, nous sommes restés mobilisés au service de la santé des femmes, en particulier des femmes en quête d’informations ou d’aide en matière de santé sexuelle et gynécologique.
Le choix pour le Département de porter ces actions en un véritable service public est un choix fort et très précieux pour l’émancipation des Landaises. Le premier droit des femmes est celui qui permet de maîtriser son corps et sa sexualité sans avoir à en rendre compte à quiconque. »

Agathe BOURRETÈRE, Conseillère départementale en charge de l’Enfance
En vidéo Interview en vidéo

Défendre les droits des femmes et agir pour l’égalité réelle

L’engagement du Département dans la promotion de l’égalité femmes-hommes vise avant tout à garantir l’effectivité des droits défendus et les conséquences matérielles de ses politiques publiques sur les individus. Loin de prôner une égalité abstraite, le Département s’attache à prendre en compte les inégalités et discriminations et à agir concrètement pour améliorer le quotidien des landaises et des landais.

Objectifs

Agir pour défendre les droits sexuels et reproductifs
Le Département agit partout sur le territoire pour favoriser l’accès à la contraception, à l’interruption volontaire de grossesse et pour informer les landaises et les landais sur leurs droits sur les sujets familiaux, conjugaux et ayant trait à la parentalité.
→ Plus d’informations : Centres de planification et d'éducation familiale et Protection maternelle et infantile

Soutenir les ménages vulnérables
Parce que la situation familiale peut souvent accentuer les inégalités entre les femmes et les hommes, le Département apporte un soutien financier et matériel aux ménages vulnérables, notamment les familles monoparentales
→ Plus d’informations : Protection maternelle et infantile

► Le soutien aux aidant(e)s proches
En majorité des femmes, les aidant(e)s proches sont mobilisé(e)s pour aider au quotidien une personne âgée ou handicapée. Le Département reconnaît leur engagement et cherche à les accompagner au mieux pour préserver leur santé physique et mentale. Une plateforme d’écoute est ainsi à leur disposition.
→ Plus d’informations : Informations pratiques Bien vieillir

► Favoriser l’accès aux sports pour toutes et tous
En 2021, le Département a mis en œuvre un important travail d’évaluation de ses politiques sportives sous l’angle de l’égalité femmes-hommes. Celui-ci a été rendu possible par le recrutement d’une agente qui s’est consacrée à temps plein à cette mission, entre avril et décembre.
Les conclusions de l’étude seront prochainement rendues publiques.
→ En attendant, retrouvez sa présentation en vidéo lors de la rencontre sur l’égalité femmes/hommes dans le sport landais à l'occasion de la journée internationale du sport féminin de 2022.


Henri Bedat« Le département des Landes est une terre de sports hors-normes. Malgré une vraie réussite de nos politiques sportives, on compte encore aujourd’hui seulement 37,9 % de licences détenues par des femmes. Ce constat nous interpelle et nous oblige. Voilà pourquoi le Département s’engage à faire de la promotion du sport au féminin un aspect prioritaire de ses politiques sportives. Dans cette collectivité, nous restons toutes et tous convaincus que les femmes et les hommes sont capables des mêmes choses et qu’il ne faut pas que des représentations éculées empêchent des femmes ou des hommes de s’épanouir dans une passion sportive. C’est donc notre rôle d’intégrer l’égalité femmes-hommes dans les politiques sportives de la collectivité et d’insister sur son importance dans nos de liens avec tous nos partenaires. »
Henri BEDAT, Vice-Président en charge des Sports
 

 

Retour