Tempête Klaus : Les petites parcelles forestières reconstituées à l’initiative du Département

Tempête Klaus : Les petites parcelles forestières reconstituées à l’initiative du Département

26-01-2018

Tempête Klaus : Les petites parcelles forestières reconstituées à l’initiative du Département

Grâce à l’action du Département incitant au regroupement des petites parcelles forestières détruites par la tempête Klaus, 10 000 propriétaires ont pu accéder à des aides à la reconstitution du massif. Neuf ans après la tempête, Xavier Fortinon a dressé le bilan : 8 300 hectares de bois ont été nettoyés et 9 100 hectares de forêt ont été replantés.

Alors que trois années après la tempête Klaus seule une petite partie du massif forestier était reconstituée, le Conseil départemental a initié, en 2012, une action unique en France permettant de faciliter et d’inciter le regroupement des petites parcelles forestières.
Une surface minimale de 4 hectares par dossier étant obligatoire pour l’attribution des aides de l’Europe et de l’État au nettoyage et à la reconstitution, un peu moins de 20 000 petits propriétaires pouvaient être intéressés par cette proposition de regroupement.

Aujourd’hui, alors que le plan s’est clos au 31 décembre 2017, le bilan dressé est positif

- 10 000 propriétaires ont participé à ce regroupement au sein des coopératives forestières, ou d’associations syndicales libres ou en adhérant à des groupements forestiers constitués pour cette mission
- 8 300 hectares pour le nettoyage ont été regroupés, pour un total de 10,5 millions d’euros
- 9 100 hectares ont également été reboisés aidés à hauteur de 11,5 millions d’euros.
 

Ce dispositif a reçu le soutien du CRPF (Centre régional de la propriété forestière), la Société Forestière, le syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest, l’association des entrepreneurs de travaux forestiers, la préfecture de région Aquitaine et la coopérative forestière Alliance Bois.

En savoir +

Renseignement
Direction de l'Agriculture
Tel : 05 58 05 40 40
Contact

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toutes les actualités