Commune de Castets Fontaine Saint Pierre la capère de Houas

Commune de Castets Fontaine Saint Pierre la capère de Houas

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation

Elle se trouve à peu près à deux kilomètres du bourg, non loin de la route qui mène à Linxe et à proximité du ruisseau de Domy (anciennement ruisseau de Lamothe).

Histoire

La fontaine Saint Pierre est le vestige d’un quartier abandonné, celui du Houas. Ce hameau, annexe de la paroisse de Castets jusqu’au XVIIème siècle possédait une chapelle dédiée à St Pierre, qui figure dans le cartulaire de la cathédrale de Dax (XI-XIIème siècle). Elle était érigée sur une légère proéminence. Sa destruction est due aux incendies qui ravagèrent le Marensin entre 1738 et 1755; le quartier tout entier Saint-Pierre de Houas disparait également à ce moment-là.

Mythes légendes

Dans son bulletin paroissial « le petit castésien » le chanoine René Lacoste rapporte : « après la messe chantée, on va en procession à la fontaine Saint Pierre et chacun en sortant de l’église, donne l’aumône aux estropiés, boiteux, manchots qui font la haie sous le porche, selon la coutume de l’époque et personne ne repartira sans avoir bu de l’eau de cette fontaine et fait embrasser la statue de Saint-Pierre aux petits enfants » La chapelle tait ouverte une fois l’an pour la bénédiction des bergers et de leurs troupeaux Une légende court selon laquelle un souterrain relie le site de la chapelle au bourg de Castets Roger Dutrey sait en montrer l’entrée. La fontaine continua d’âtre fréquentée jusqu’au début du XXème siècle. ( E. Vignes la redécouvrit dans « son cadre briqué d’antan »). Au début des années 1990, Roger Darzacq remit le site en état une dernière fois, depuis, la source est envahie par la végétation.

Eléments de l'environnement en relation avec la source

Une cloche en bronze datée du XVème siècle fut retrouvée dans la chambre des cloches de l’église du village. Gravée dessus, cette inscription en forme de supplique : « Sancte petre ora pro nos bis ». Ce pourrait être une cloche de la Chapelle Saint-Pierre. Elle orne aujourd’hui la façade sud de l’église.







Personnes ressources

- Association Lous Balens
- Denise Bardet
- Roger Darzacq
- Roger Dutre
- Equipe Mémoire en Marensin