Commune de Buglose Fontaine Miraculeuse

Commune de Buglose Fontaine Miraculeuse

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Fontaine miraculeuse à Buglose

Localisation

Elle se situe quartier de Buglose, au nord de la route de Mont-de-Marsan.

Description

Devant la chapelle, de chaque côté de l'allée, un muret de pierre a été bâti en équerre.

À droite, une copie de la statue de la vierge de Buglose y est accolée. Le long de ce mur, une rangée de robinets offre l'eau miraculeuse aux fidèles.
À gauche, le muret délimite la source miraculeuse sur deux côtés.

Une rambarde en fer ferme le troisième côté. Un escalier descend jusqu'à un fond plat.
Au fond, l'eau jaillit d'une pierre scellée dans le muret et s'écoule dans une auge rectangulaire en pierre.

Au-dessus, une plaque de marbre signale : « Ici, de 1570 à 1620 fut cachée la statue de ND qui se trouve dans la basilique».
Sur l'autre mur, une autre plaque précise : « source miraculeuse de Notre Dame de Buglose ».
De chaque côté de l'escalier, des plaques de remerciements à la Vierge recouvrent les soubassements.

Historique et anecdotes

En 1570, la statue de Notre-Dame fut cachée dans les marais de Buglose pour échapper aux saccages de Montgomery et ses bandes.

En 1620, un pâtre la découvre, enfoncée dans la vase, à moitié cachée par les joncs du marécage.
On veut la transporter à l'église du Pouy (de nos jours St Vincent de Paul). Après quelques mètres, les bœufs refusent d'avancer. C'est un signe divin.
Celle qui, dans les textes anciens est appelée "La vierge des pins" doit rester à Buglose !

On l'installera donc dans un oratoire érigé en 1662, près de la source où se sont opérés tant de miracles ( 19 miracles reconnus la première année...). Saint-Vincent-de-Paul viendra un jour y célébrer la messe.

Jusqu'en 1966, date du réaménagement du site, un bâtiment modeste de forme rectangulaire abritait la source. Les pèlerins jetaient des pièces dans le bassin, à l'intérieur.

La petite chapelle ancienne, appelée autrefois "chapelle de la fontaine," qui fut inaugurée le lundi de Pentecôte 1622 devant une foule immense, est toujours visible sous la chapelle moderne.

Fontaine miraculeuse à Buglose      Fontaine miraculeuse à Buglose      

Sources et références

- Société de Borda n°486 (Bulletin)
- Villes et villages des Landes ( Chabas)
- Géographie des Landes (Adolphe Joanne)
- Département des Landes (Bourdeau)
- Lavoirs des Landes (Conseil Général)
- Informations et articles divers
- Mame Daguinos, adjointe au Maire de Saint-Vincent-de-Paul