Commune Mézos Fontaine les argilières

Commune Mézos Fontaine les argilières

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation

L'accès est possible par l'ex-voie de chemin de fer. En sortant du bourg, un panneau sur la gauche indique la source.
Elle est située à 3km de Mézos, en direction du Cout. Au lieu dit le Pélinguet, tourner à gauche, puis à l'airial 2e chemin à  gauche après la maison, suivre cette direction pendant 1km 500.
Située dans une clairière, avec un ensemble de constructions comprenant un autel en garluches recouvert d'une abri à 2 pentes, sur la sortie de la source un petit abri semi-encastré dans le sol et une stèle piédestal où est placée la statue de Notre -Dame.

Historique

Les anciens l'appelaient autrefois  « leus Argeleyres » signifiant venant de l'argile, d'où le nom Argilière. L'analyse de l'eau révèle la teneur en soufre de la source.
Nom du ruisseau : Le Courlis.

Cette source en Juin 1986 ( selon un article du courrier Français) a quitté son tracé d'origine, en profitant d'espaces vides dans l'argile, pour ressortir à 20 m de la buse habituelle. Les hommes l'ont obligée à retrouver son cours initial.

Il n'est pas établi que des pèlerins de Compostelle passaient par cette source; par contre, plus vraisemblablement s'arrêtaient-ils à la chapelle St Pierre située 2 km avant les Argilières.










Coutumes, pélerinage

Il n'en existait pas aux Argilières, mais certainement à la chapelle  St Pierre.(quartier du Cout)
Ainsi, le pèlerinage aux Argilières a été créé en 1973, auparavant en 1969 le propriétaire du site M.Moret,décida de faire nettoyer l'emplacement de la source  et les chemins, afin de la rendre plus accessible: - débroussaillage – drainage -  busage du cours d'eau -  pose d'une croix et d'un abri au-dessus de la source. Construction  prés de celle-ci d'un autel en garluche pour le pèlerinage.
En 1998 a été ajouté une toiture au -dessus de l'autel pour protéger l'officiant.
A également été scellé dans l'autel une boîte contenant :- la date de l'inauguration – les noms des autorités locales – les noms des bénévoles qui ont contribué à cette réalisation.
Une stèle en garluche supporte une statue de la Vierge.

Il est d'usage le jour du pèlerinage que la messe et les chants soient en gascon, cérémonie institué par l'Abbé Georges Yves, poursuivit par l'Abbé Cascailh, (décédé en Janvier 1990) accompagné par les Abbés,  Robert , missionnaire de Buglose et Henri Minvielle curé de Saubrigues, tradition reprise par l'Abbé Michel Devert.

Guérisons

Sur le site la statue : c'est la Vierge  (Notre Dame ) Cependant, la sainte patronne qui guérit les maux de peau et les maladies infantiles serait Sainte Rose. Comme il existe 2  Saintes Rose, de Lima et de Viterbe, il est difficile de savoir précisément le nom de la sainte de Mézos, au vue de l'antériorité, il s'agit plus vraisemblablement de Sainte Rose de Viterbe.
Elle soigne les maladies de peau, les maux de jambe, les enfants en retard pour marcher ( des témoignages anciens existent)

Témoin de fonctionnement

Une stèle en garluche supporte une statue de la Vierge. On y trouve également des ex-votos : chapelets, coffret argentés, fleurs, bougies posés aux pieds de Notre dame, nombreux linges suspendus

Bibliographie

Écrits de M.l'Abbé Michel Devert  p.39 Mézos,  sa chapelle et ses fontaines
Documents cités par Michel Devert

Plans Gérard Féret