Commune Pontenx Fontaine Saint-Jean-de-Bouricos

Commune Pontenx Fontaine Saint-Jean-de-Bouricos

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation

A Bouricos, sur la route de Pontenx à Labouheyre, à 4 km du village, une route à droite conduit à Saint-Jean-Baptiste. Des panneaux indicateurs balisent l'accés.
Elle se situe en contrebas de la petite chapelle.
Cette Fontaine est enterrée entre 4 murs épais, d'une hauteur de 2m 40, construits en grosses pierres de garluche. Une ouverture dans un mur permet d'y accéder  par 4 marches.
La source arrive dans un grand regard, puis l'eau s'écoule dans un petit regard où l'on peut puiser l'eau bienfaitrice. L'hiver elle est souvent inaccessible, l'eau recouvrant le sol.

Historique

St Jean Baptiste: Fête le 24 juin ou le dimanche le plus proche.
Dans les Rôles Gascons apparaît la plus ancienne mention du "Castrum Nostrum de Bouricos" Selon F. Arnaudin dans Journal et Choses de l'ancienne Lande, P727, c'est Edouard 1er qui l'aurait construit.
Ce Saint appelé le Précurseur, car il annonce la venue du Messie qu'il précède; il utilise l'eau pour le baptiser ( les Saints -Rosa Giorgi P.189 )Voir scène représentée sur le vitrail au fond de l'église de Pontenx.
Selon des écrits de la revue touristique du Born de 1979, "le lieu de Bouricos nous ramène deux mille ans en arrière. Là se tiennent les réunions que la tradition des temps ibères et des Tarbellii, a solidement établi pour des siècles. Est-ce la confirmation d'anciens emporiums romains ?
Un emporium selon C. Jullian est un comptoir commercial, un rendez-vous d'affaires (Histoire de Bordeaux p. 13 ) O. De Marliave emploi l'expression "Assemblade" lorsqu'il décrit les fêtes en 1950.
Voici comment la Fête de Bouricos était décrite dans une lettre de A. Clavé à F. Arnaudin le 17 Juin 1892 :
"Procession de St Jean de Bouricos. La messe a lieu à dix heures du matin, immédiatement avant la messe a lieu la procession à la fontaine. Le cortège part de la chapelle en passant par le côté sud entre les marchands et la chapelle; on chanteà l'aller et au retour et on récite quelques prières à la fontaine....Au retour, la procession suit le même itinéraire" ( journal et choses de l'ancienne Lande de F. Arnaudin p.728)
En 2013 la Congrégation de la Fraternité de la Vierge, dont le siège était à Bouricos a déplacé ce dernier au Vietnam, n'ayant plus de Moines sur place.

Us et Coutumes

A l'occasion de la fête, " vers 1950, 5 à 6 milliers de personnes se rassemblaient" selon O.de Marliave. Un arrêt exceptionnel du train de Labouheyre – Mimizan, s'effectuait à Bouricos, sous l'autorité du chef de gare temporaire M.Lannelucq (délégation de son épouse chef de gare en titre à Bel Air / Mimizan ) M.Lannelucq etait le père de Mme Arlette Coustaut, née en 1920. Cette dernière nous racontait , en 2010, l'anecdote suivante en riant beaucoup, "il ( son père) rentrait à la maison après une dure journée a avoir accepté les verres de l'amitié, offerts par les participants à la fête".

Cette Fête se perpétue encore de nos jours, mais dans des proportions baucoup plus modestes.

Guérisons

rhumatismes, maladies de la peau : impétigo-eczéma
En ce qui concerne les guérisons, Mme Coustaut Arlette, se rappelle que sa grand mère l'avait conduite, à l'âge de douze ans, à la fontaine de St Jean de Bouricos pour des furoncles, et, qu'elle a été guérie.
Dans l'église on trouve :
- un vitrail de St Jean Baptiste

Bibliographie

Histoire de Bordeaux p. 13
journal et choses de l'ancienne Lande de F. Arnaudin p.728)
O. De Marliave