Commune d'Haut Mauco Fontaine de Bayonne

Commune d'Haut Mauco Fontaine de Bayonne

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation

A partir du centre du village, prendre la direction de Bas-Mauco (route départementale 404), dépasser le panneau indiquant le chemin de la fontaine, aller jusqu’au square de la fontaine (800 m du centre du village), prendre le chemin non goudronné mais carrossable, la fontaine se trouve alors à 500 m.

Historique

Nous n’avons pas d’informations sur l’origine de l’appellation fontaine de Bayonne. Il semblerait que cette source, située sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ait été utilisée par les pèlerins qui s’y désaltéraient avant de traverser la forêt de Mauco.
Les témoignages recueillis font état de souvenirs remontant au  milieu du 20ème siècle : cette fontaine a fait office de lavoir.

Avant d’appartenir à la commune, le site était entretenu par des habitants volontaires du village qui en assuraient le nettoyage. Une journée lui était réservée chaque année aux alentours du 25 septembre (pour la «  lune vieille de septembre »). La journée de nettoyage était très officiellement annoncée dans le village une semaine à l’avance, y compris à l’office du dimanche précédent. A la fin des travaux, les participants passaient de maison en maison chercher une récompense : ceux-ci se manifestaient en offrant des victuailles ou de l’argent... Les dons étaient mangés ou dépensés à l’auberge du village et les festivités se prolongeaient tard dans la nuit.

Dans les années 90, la mairie a acquis le site et capté les trois sources par un dispositif aujourd’hui recouvert d’une trappe vitrée, au sol. Le bassin a été aménagé, il est en ciment et entouré d’un filtre ce qui permet un contrôle de la qualité de l’eau. L’eau de cette fontaine ne possède pas de vertu particulière ; elle est réputée pour sa pureté (les analyses sont publiées régulièrement en mairie) ; les habitants de Haut-Mauco et des villages environnants viennent nombreux faire leur provision d’eau potable. Nous y avons vu une file d’attente.

Il n’y a pas de construction particulière, l’eau s’écoule par un conduit dans un bassin de grande taille (13 m sur 6 m) ; le débit est abondant et régulier.
Une vitre couvre désormais  la source. Le bassin a longtemps été clôturé par des rondins de pins, il l’est maintenant par des traverses en chêne.

Personnes ressources

- Famille Daubigné
- Michel Harté