Commune de Laglorieuse Fontaine Saint-Girons

Commune de Laglorieuse Fontaine Saint-Girons

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation 

La fontaine se situe à 800 m au nord est du village, près du moulin de Garbay. Un panneau indique sa direction.

Historique

Un édicule d’une hauteur de 1m50, de 1843 (date sur la croix) en pierres et briques, couvert de tuiles, et surmonté d’une petite croix de pierre protège la source. Une niche fermée par une porte bien rouillée, pour recevoir les oboles est ménagée dans la construction. Au-dessus de l’ouverture principale, un renfoncement en forme de tabernacle abritait peut-être une statue. Tout près de la fontaine, se trouve une croix en fer sans inscription ni date, fixée sur un montant en bois.
La fontaine est connue au 17e pour ses vertus anti rhumatismales et la guérison des maux de tête. La source était captée plus haut et a donné lieu à un petit établissement thermal avec six chambres, des baignoires en bois où l’on transportait l’eau que l’on faisait chauffer (M. Veaux.
Une légende affirme que Louis XIV s’y serait rendu. La source est mentionnée au 17e siècle dans un document du seigneur local (seigneur de Maignos).
Constant Lacoste raconte qu’une vieille femme de Meignos (nom du quartier) a affirmé à l’auteur qu’en 1918, son père avait été guéri de douleurs rhumatismales, séquelles de la guerre de 14-18. La procession du 1er dimanche de mai est citée par René Cuzacq comme ancienne.

Sources, notes, bibliographie

- 1680, A.D. 64, B 1330, aveu et dénombrement de noble Jean de Mélignan, seigneur de Maignos.
- M. Constant Lacoste, Les fontaines consacrées des pays landais, Bull. Sté de Borda, n °320, 1965, pp. 428-9. Cite René Cuzacq dans « Souvenirs landais ».
- Mme Monique Veaux, A la découverte de Mont-de-Marsan, Ed Jean Lacoste, 1980 p. 160-161.
- M. Jean-François Ratonna, la vie autrefois dans les Landes, Ed Sud-Ouest, 1994, p. 96

Personnes ressources

- Maire.
- M. Guy Barrau, Association Vivre à Laglorieuse