La CoWo, quésaco ?

La CoWo, quésaco ?

15-02-2021

La CoWo, quésaco ?

En 2020, ils ont été lauréats de l'appel à projets Tiers-LieuXL relancé cette année jusqu'au 31 mars. Pour continuer à se développer au service du territoire et de ses habitants.

Du « e-théâtre forum », c'est une première à Pontonx. Vendredi 12 février, ils étaient quelques-uns à tenter l'expérience du spect'acteur avec du théâtre participatif en ligne - Covid oblige – pour causer parentalité et numérique. Par de petites scènes jouées et rejouées, il s'agissait de tenter de trouver des solutions ensemble sur la place des écrans dans notre vie et celles des plus petits. Voilà le type d'actions que La CoWo, ouverte en 2019, propose depuis l'apparition de la crise sanitaire qui a rendu impossible les ateliers sur place (danse country, huiles essentielles...).

Aider les porteurs de projet

« Beaucoup de gens préfèrent le présentiel forcément, mais on s'adapte », explique Margaux Bayle, chargée de mission au développement du tiers-lieu et à l'accompagnement des porteurs de projet. Ici, on pense et on vit économie sociale et solidaire (ESS). Et sur le site de l'ancienne friche de Sony, on trouve différents profils : associations, créateurs d'entreprise, autoentrepreneur, télétravailleurs, et même des jeunes en service européen de solidarité comme ce jour-là Adela de Madrid et Daje de Berlin, via l'association Wipsee.

Francine Lalanne est en train d'y créer un pôle bien-être. Jérôme Lopez vient, lui, d'y monter sa société d'assainissement non collectif et pour cet habitant de Gourbera, « La CoWo c'est un tremplin pour bien démarrer dans une structure entièrement équipée ».

Salle de réunion avec écran géant tactile (utilisée 3 jours sur 5 en moyenne notamment pour des formations professionnelles), imprimantes classiques ou 3D, gravure laser, et même coin salon avec poêle à granulés pour les pauses. Tout est fait pour attirer les idées au service du développement du territoire, dans un « projet très humain, solidaire et convivial avec une gouvernance partagée », selon Fabrice Verbeke, le coordinateur.

Favoriser l'inclusion numérique

La CoWo va aussi adhérer au réseau de l'ALPI sur l’e-inclusion. Depuis la crise sanitaire, le tiers-lieu associatif a d'ailleurs mis en place des permanences numériques en ligne tous les jeudis pour aider à la création de sites internet ou à la rédaction d’un CV.

Lauréat de l'appel à projet TiersLieuXL du Département l'année dernière, La CoWo a bénéficié d'une aide de 20 000 € en fonctionnement pendant trois ans, pour notamment « développer notre action pour l'accompagnement de nouveaux entrepreneurs ou pour de la médiation numérique », se félicite Mme Bayle. De quoi encourager d'autres tiers-lieux, hybrides par nature, à répondre au nouvel appel à projets centré autour de quatre fonctions : espace de travail partagé et télétravail alternatif, accompagnement de projets, animation de la vie sociale et espace de médiation numérique. 

► Le dépôt des dossiers est ouvert jusqu'au 31 mars 2021 inclus.

Le site internet : lacowo.fr
La page Facebook : Lacowo Tiers-Lieu Pontonx

Voir toutes les actualités