Présentation du chantier du collège départemental d’Angresse

Présentation du chantier du collège départemental d’Angresse

05-04-2019

Présentation du chantier du collège départemental d’Angresse

La création d’un nouveau collège est un moment fort pour le Département, l’Education nationale et une commune. Dans sa volonté de conserver des établissements à taille humaine, le Conseil départemental des Landes veille à anticiper les évolutions démographiques sur son territoire.
De 2004 à l’année scolaire en cours (2018-2019), les effectifs des collèges publics landais ont augmenté de + 2 462 élèves, soit + 17 %. À la rentrée 2019, les prévisions montrent que 320 élèves supplémentaires viendraient rejoindre cet effectif.
Le futur collège d’Angresse, 39e établissement public du département des Landes, est dimensionné pour accueillir jusqu’à 600 élèves.

Le parti pris architectural

Un rapport à l’environnement juste et sensible
L’implantation des bâtiments permet de préserver un maximum d’espace naturel et d’installer une hiérarchisation des flux et des usages : de l’agitation au calme, du parvis aux salles de classe, du bâti à la nature.

Collège d&aposAngresseUne architecture simple et élégante évoquant la construction typiquement landaise
Les codes de la construction traditionnelle sont détournés à l’échelle du programme.
Les travées centrales et le préau deviennent de véritables rues : des espaces publics intérieurs pour vivre ensemble, baignés de lumière, irriguant l’ensemble du bâtiment.
Ils sont tour à tour lieu de circulation, d’attente, de rencontre et d’échanges.

Une attention permanente à l’usage : du collégien à l’entretien
Tous les matériaux et systèmes ont été choisis pour proposer un bâtiment :
> Durable : solide, pérenne et soucieux de son empreinte écologique ;
> « Passif » : fonctionnant naturellement avec un minimum de programmation ou d’intervention des usagers ;
> Facile d’entretien : systèmes simples, matériaux robustes et durables.

Le chantier

L’équipe d’architecture landaise, Atelier d’architecture Michel Daries (mandataire) / Équi Libre Architectes développe dans son programme 4 900 m² de locaux scolaires et administratifs :
> Administration
> Demi-pension
> Locaux généraux
> 17 salles banalisées
> 3 salles de demi-groupe
> 2 salles de technologie
> 3 salles de sciences
> 1 CDI
> 1 salle d’étude
> 1 salle de musique
> 1 salle d’arts plastiques
> 1 infirmerie
> 1 classe ULIS
> Les locaux professeurs
> 1 salle polyvalente
> 1 terrain sportif avec piste de course et anneau de fond
> 3 logements de fonction

Coût de l’opération : 17 M€

Le projet intègre la réalisation d’un gymnase communal (2,2 M€) incluant 2 810 m² dont 286 m² pour les locaux vestiaires/bureaux permettant à la fois la pratique sportive pendant la période scolaire mais également une pratique plus ouverte en dehors des horaires et périodes. Le gymnase inclura un espace mur à gauche doté d’une cloison mobile permettant la pratique de l’ensemble des jeux de pelote.
Les installations à disposition : 1 terrain de handball, 1 terrain de basketball et plusieurs terrains de volleyball et de badminton.
Enfin, le chantier, sur lequel interviendront 31 entreprises, apporte aussi une réelle dynamique économique pour le territoire. Les estimations de la Fédération nationale des travaux publics indiquent que chaque million d’euros investi dans les infrastructures pour leur construction et leur entretien équivaut à 10 emplois.

 

Les grandes actions de la politique éducative
du Département en 2018-2019

Sur les 10 dernières années, le nombre d’élèves des collèges publics landais a augmenté de près de 18 % ; cette dynamique de progression devrait se poursuivre jusqu’en 2021. Outre la construction du futur 39e collège landais à Angresse (17 M€) pour la rentrée 2020, des opérations de modernisation ou d’extension de collèges sont réalisées notamment dans les établissements de Saint-Sever (budget de 3,8 M€), Cel-le-Gaucher à Mont-de-Marsan (3,4 M€) et Pouillon (1,5 M€).

Agrilocal40 - L'Eco-tribu, mon collège passe au vert

L’objectif d’une restauration scolaire de qualité et accessible à tous sur l’ensemble du territoire se poursuit : en complément du maintien du tarif unique à 2,70 €/repas pour les forfaits 4 et 5 jours, le Département poursuit avec les établissements le développement de nouveaux outils dont Agrilocal40, plateforme d’approvisionnement local pour la restauration collective, et le déploiement du plan de réduction des déchets L’Eco-tribu, mon collège passe au vert.

Un collégien, un ordinateur portable

L’opération « un collégien, un ordinateur portable » en classe de 4e et de 3e est reconduite pour la dix-huitième année, prolongée par l’expérimentation nationale des collèges numériques qui comprend la mise à disposition d’équipements individuels mobiles (ordinateurs ou tablettes) en classes de 5e dans 14 établissements expérimentateurs. Un référentiel sur les moyens informatiques des collèges est aussi progressivement mis en oeuvre sur les trois prochaines années.

Pack XL Jeunes

Le Pack XL Jeunes est reconduit : aide au permis de conduire en échange d’un engagement citoyen, chèques-sport pour les élèves de 6e, mutuelle complémentaire santé pour les étudiants boursiers. Concernant l’aide au permis, ce sont 1 200 dossiers financés par le Département depuis septembre 2016, ce qui correspond à plus de 30 000 heures de bénévolat !

Offre éducative et culturelle

Le Département poursuit la mise en oeuvre et l’accompagnement d’une offre éducative et culturelle importante, avec des dispositifs rencontrant de belles réussites (Culture en herbe, Rencontres théâtrales…) et des actions proposées, à l’image de la mallette pédagogique réalisée par les Archives départementales des Landes et remise à l’ensemble des établissements pour le Centenaire de la Grande Guerre.

Gratuité du transport scolaire

La gratuité du transport scolaire a été maintenue en 2018-2019. Le Département des Landes poursuivra cet engagement au-delà du 1er septembre 2019, date d’application du caractère payant de ce service public par la Région Nouvelle-Aquitaine, ce qui représente en moyenne une économie pour chaque élève de l’ordre de 100 €. 

Le Département soutient aussi les écoles

Depuis 2016 sur le territoire de la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud, le Conseil départemental a attribué plus de 675 000 € pour des travaux de construction, de rénovation ou d’agrandissement d’écoles ou de restaurants scolaires, ainsi que pour la sécurisation d’établissements du 1er degré. Consulter l'aide.

 

Renseignements
Direction de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports
Tél. : 05 58 05 40 40
Contact

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

 

Voir toutes les actualités