Commune de Bourdalat Fontaine de Maniguat

Commune de Bourdalat Fontaine de Maniguat

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Localisation

Elle se situe route de Cantau. Les habitants du quartier hésitent sur sa localisation.
Pour certains, elle serait près d’un grand pin parasol de la maison « Mikeou », pour d’autres, dans un champ de maïs entre Mikeou et Courdet.

Historique

En 1888, l’Abbé Manciet écrit qu’on lui a parlé d’une fontaine appelée Maniguat, avant 1793, qui se trouvait au fond d’un champ et qui aurait été le lieu d’un pèlerinage assez fréquenté.
Après la Révolution, cette dévotion diminua peu à peu et elle était oubliée à cette époque déjà. Sa dénomination a même disparu. Elle n’est plus connue que sous le nom patois de : « houn de las tares de Mikeou », nom qui lui vient d’une souche de châtaigniers qui se trouve placée dessus.
A cette époque, c’est un fossé presque toujours rempli de vase avec un petit suintement. Cette fontaine était très fréquentée le jour de la fête de la Nativité de St Jean-Baptiste, patron de la paroisse. Ce jour-là on s’y rendait en procession.

La vertu de ces eaux était de guérir les douleurs, les rhumatismes.

Sources, notes, bibliographie

- XIXe siècle (fin), A.D. 40, 1000 J 68 : monographie paroissiale de Bourdalat.
- A.D. 40, 2 0 – 371, Bourdalat.

Source d'approvisionnement

De nombreuses sources jaillissent, ou ont jailli à Bourdalat. Les anciens du village, dont Mme Cassagne (93 ans) en gardent le souvenir.
Toutes servaient à la vie quotidienne et actuellement on peut en voir encore quelques-unes :
- Bergès,
- Courdet, près de Cantau où, voici plusieurs années, se trouvait une cressonnière,
- Herranon, à la limite du lac de Charros,
- Lacoste (Harbeau),
- Maquillé : source du bois de Maquillé, potable, avec un bâti, Piron, captée dans le ruisseau de Bourdalat, près du Rèche,
- Rèche (route de Hontanx) dont l’eau se jette dans le ruisseau de la Gaube. Elle a un très fort débit et est utilisée par les agriculteurs pour l’arrosage des champs de maïs,
- La Sabière,
- Saubies.

Deux sources sont immergées dans le lac de Peyrelongue, à la limite de la commune de Perquie.

Personnes ressources

- M. Robert Lafiteau
- M. Chaumont (adjoint du maire)
- Mme Yvonne Cassagne
- M. Christian Muret (cantonnier)
- Mme Yolande Amiel-Tauzin.