Commune de Sainte-Foy Fontaine Sainte-Quitterie

Commune de Sainte-Foy Fontaine Sainte-Quitterie

Imprimer
Catégories : Sources et fontaines

Description

Fontaine Sainte-Quitterie à Sainte Foy

Localisation

Pour trouver la fontaine, il faut sortir du village en direction de Villeneuve.
La fontaine est située dans un virage, à environ 400 m avant le carrefour avec la D 392, à proximité de l'ancien chemin dit de Sainte-Quitterie.
Prendre un petit chemin sur la gauche vers un bas-fond. La fontaine est indiquée (camin de la Houn).

Description

La source se déverse dans un petit bassin rectangulaire moderne qui a remplacé un bassin de bois.
Près d'elle, subsistent un bâti de maçonnerie (peut-être un ancien oratoire) surmonté d'une haute croix de carrefour de facture très simple, en pierre, qui remonte au XVe siècle selon les habitants du village.
Elle a été restaurée par un chantier d’insertion de « Bois et services » en 1995.

Historique

Aucun texte ne renseigne sur l'histoire de cette source. Cependant, la dédicace à sainte Quitterie qu'on retrouve à Maillères et Lucbardez, est à rapprocher du pèlerinage à sainte Quitterie, vers Aire-sur-l'Adour.

Mythes, légendes et anecdotes

Le dernier dimanche de mai, une procession se rendait de l’église à la source qui était censée guérir des maux de tête et des rhumatismes.
La procession sortait avec bannière et un dais sous lequel se tenait le prêtre. Une messe était dite à l’église. La fontaine était bénie par curé de Lacquy puis celui de Saint-Cricq.
Des enfants lançaient des pétales de rose. La procession s’est arrêtée dans les années 60.

Personnes-ressources 

M. Jacques Ducos, maire de Sainte-Foy, son adjoint et M. Lamarque, mémoire du village qui habite Pouydesseaux.

Sources, notes, bibliographie

- M. Constant Lacoste, Les fontaines consacrées ..., B.S.B., 1965, 1er tr., p. 72.
- Olivier de Marliave, Sources..., p. 152.

Fontaines d'approvisionnement

Il existait plusieurs sources d’approvisionnement d’eau pour boire.
La fontaine du ruisseau de Garbajot
La fontaine située près du Castet dou Pins, non accessible, près de Bertraillon, au nord-ouest.
La fontaine de Soubabère, route de Pouydesseaux qui alimentait un lavoir. Le maire y buvait quand il allait à l’école.
La fontaine de Pedehus qui se trouve aujourd’hui dans la réserve d’eau.
La source de Gassion, près d’un ancien lavoir, route de l’Armagnac.
Elles ont presque toutes disparu aujourd’hui.