Fil Info

Fil Info

  • 30/10/2015 CLINIQUE D'AIRE-SUR-L'ADOUR

    Communiqué de presse d’Henri Emmanuelli, Président du Conseil départemental des Landes

    Henri Emmanuelli a réagi à l'incertitude qui entoure l'avenir de la polyclinique d'Aire-sur-Adour :
    " Le Conseil départemental est soucieux du maintien dans les Landes d'une offre de soins répondant aux besoins de la population. Dans l'intérêt des patients landais et gersois, il est donc essentiel que l'activité sanitaire, et en particulier l'accueil des urgences, perdurent à Aire-sur-l'Adour. Il appartient à l'Agence Régionale de Santé de rechercher les voies et moyens afin d'assurer la permanence de cette activité, qui représente 160 emplois, dans les meilleures conditions de fonctionnement pour les équipes médicales et paramédicales." 

  • 21/10/2015 LE THéâTRE LABEL ETOILE INVITé à L’ASSEMBLéE NATIONALE

    La compagnie de théâtre professionnelle Label Etoile, en résidence à Bougue, est invitée à l’Assemblée nationale le mercredi 21 octobre 2015 pour l’inauguration de l’exposition photographique célébrant la mémoire des 33 femmes élues députées le 21 octobre 1945.

    Cette cérémonie à l’initiative de Mme Sandrine Mazetier, vice-présidente de l’Assemblée nationale, préfigure l’inauguration à venir d’un buste d’Olympe de Gouges dans la salle des 4 Colonnes.

    La compagnie landaise qui joue actuellement la pièce de théâtre "Appelle-moi Olympe" y sera également conviée.

    Renseignement

    Théâtre Label Etoile
    Tél. : 09 75 20 15 45
    contact@labeletoile.fr
    www.labeletoile.fr

  • 16/10/2015 DEMANDE DE RéTABLISSEMENT DES VOLS BIARRITZ - PARIS

    Communiqué de presse d’Henri Emmanuelli, Président du Conseil départemental des Landes

    Le lancement par Air France de deux allers-retours quotidiens entre Biarritz et Paris Charles-de-Gaulle était très attendu, en particulier par les entreprises du Sud Aquitaine ayant des échanges commerciaux à l’international.

    C’est pourquoi, avec Jean-Jacques Lasserre, le président du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, nous avons demandé aux dirigeants d’Air France, reçus très récemment à Paris, le rétablissement de cette liaison.

    Les correspondances avec les longs courriers depuis la plateforme de Charles-de-Gaulle sont de nature à développer l’activité de nos entreprises.

    C’est un atout très important pour le rayonnement des Pyrénées-Atlantiques et des Landes, qui accueillent près de 4 millions de touristes par an, l’essor du tourisme d’affaire et de villégiature sur les côtes basque et landaise, l’attractivité de l’arrière-pays.

  • 28/09/2015 RéFUGIéS : LES LANDES, TERRE D’ACCUEIL

    Communiqué de presse d’Henri Emmanuelli, Président du Conseil départemental des Landes

    Le Département des Landes, aux côtés des communes landaises volontaires et du monde associatif, mobilisera les moyens nécessaires pour venir en aide aux réfugiés qui seront accueillis dans les Landes.

    Je proposerai, très prochainement, au Conseil départemental d’adopter des mesures concrètes.

    Elles auront pour but de faciliter l’accès à un logement et à des équipements de première nécessité.

    L’objectif est aussi de placer rapidement les réfugiés en situation d’insertion professionnelle et de renforcer l’apprentissage de la langue.

    Ces mesures seront déployées dans le cadre de la coordination générale assurée par le Préfet.

    Notre département a toujours su accueillir et faire preuve de solidarité.

    Demain, nous ferons en sorte que ces réfugiés retrouvent leur dignité dans les Landes, terre d’accueil.

  • 11/09/2015 PONT ALLENDE: LE MESSAGE D'HENRI EMMANUELLI

    Henri Emmanuelli, qui devait inaugurer cet après-midi à Narrosse, le pont Salvador Allende, a été retenu hors du département par des obligations de dernière minute. Il a néanmoins tenu à adresser un message via un communiqué de presse:

     Le baptême du pont « Salvador Allende » pour lequel j’ai donné mon accord et qui sera célébré  ce vendredi 11 septembre à Narrosse, rend hommage aux valeurs de démocratie et de liberté qu’a défendues au prix de sa vie le président socialiste du Chili.
    Une obligation hors-département m’empêche d’être présent à cette cérémonie à laquelle j’avais prévu d’assister. Mais je tiens à souligner combien, 42 ans jour pour jour après sa tragique disparition, Salvador Allende et sa pensée sont encore bien présents.
    Je souhaite aussi saluer la communauté chilienne et en particulier l’association des ex-prisonniers politiques. Puisse ce pont incarner de manière sensible l’idéal et le combat d’Allende pour un monde meilleur.

  • 07/09/2015 RéFUGIéS: LES PARLEMENTAIRES DEMANDENT UNE TABLE-RONDE SUR L'ACCUEIL DANS LES LANDES

    Les députés Florence Delaunay, Jean-Pierre Dufau, Henri Emmanuelli et les sénateurs Danielle Michel et Jean-Louis Carrère ainsi que le président de l'association des maires des Landes Jean-Yves Montus ont écrit au préfet, ce lundi 7 septembre, pour demander l'organisation d'une table-ronde sur l'accueil des réfugiés syriens dans les Landes.

    "En son temps, les Landais ont su accueillir les réfugiés espagnols fuyant la guerre civile et le Franquisme, et en 1939 des milliers de Haut-Rhinois fuyant le nazisme. Aujourd'hui encore, ils auront à coeur de faire vivre la fraternité, principe fondamental de la République" écrivent les élus socialistes.

    Les parlementaires et le président de l'association des maires souhaitent que cette table-ronde réunisse les collectivités volontaires pour un accueil mais aussi le Département et les associations de protection des droits de l'homme.

  • 04/09/2015 RENTRéE SCOLAIRE

    Le rééquilibrage des moyens initié en 2013 par l’Education Nationale semble interrompu en cette rentrée 2015-2016 dans les Landes. Il doit être poursuivi.

    En conséquence et dans l’intérêt des élèves, j’ai saisi par courrier Madame la Ministre de L’Education Nationale, lui demandant que les moyens supplémentaires se traduisent bien par une augmentation du nombre de classes.

    Dans le 1er degré, malgré l’affectation de 7 postes par le Rectorat, le taux d’encadrement dans les écoles landaises reste encore inférieur à celui de tous les autres départements de l’Académie (hors Gironde). Dans le secondaire, il n’est pas acceptable que les moyens du collège d’Hagetmau ne soient pas maintenus, quand bien même l’établissement ne relève plus du Réseau de réussite scolaire.

  • 17/07/2015 ACCESSIBILITé : LE DéPARTEMENT S’ENGAGE

    Communiqué de Presse du Conseil départemental des Landes

    La Commission permanente du Conseil départemental des Landes a adopté un agenda d’accessibilité, qui programme les aménagements facilitant l’accès des bâtiments et transports publics départementaux aux personnes handicapées.

    Le Département s’engage à ce qu’en 6 ans, les 32 collèges et 33 établissements départementaux recevant du public, comme les centre médico-sociaux, soient mis aux normes pour un coût total de 6M€.

    S’agissant des transports en commun, une programmation financière sur 6 ans est prévu pour l’aménagement d’une quarantaine d’arrêts de bus XL’R dont dix-sept dans les 3 ans à venir, qui concentrent 90% des usagers.
    Le coût de ces mises aux normes est estimé à 1,2M€.

    Le Département a présenté mercredi 15 juillet ce plan d’équipement aux associations représentatives des personnes handicapées.

  • 23/06/2015 SURF: PéPINIèRE D'ENTREPRISES EN VUE à HOSSEGOR

    Le syndicat mixte de la zone de Pédebert à Hossegor, qui réunit le Département et la Communauté de communes MACS a décidé, lundi 22 juin 2015, l'achat de 4 hectares à la commune de Soorts-Hossegor pour l'extension de la zone d'activités. Dans le cadre de la requalification de cette zone, le comité syndical a également décidé de lancer des études opérationnelles pour la création d'une pépinière d'entreprises destinée à accueillir les créateurs de la filière surf.

  • 16/06/2015 SUBVENTION DU DéPARTEMENT POUR LE SPLENDID

    La Commission Permanente du Conseil départemental des Landes a décidé, lundi 15 juin 2015, de verser une subvention de 2,7M€ à la ville de Dax pour la rénovation et la mise en valeur de l’hôtel Splendid dont le coût total est estimé à 15M€. Cette subvention, qui s’inscrit dans le cadre du contrat d’agglomération du Grand Dax, est destinée à financer les travaux de gros œuvre chiffrés à 7M€. La participation du Département s’ajoute à celles de la Ville de Dax (1,5M€), du Grand Dax (1,5M€) et de la région Aquitaine (1,3M€).

    Le projet de mise en valeur de l’Hôtel Splendid fait l’objet d’une convention entre la ville de Dax, la Caisse des Dépôts et le groupe Vacances Bleues. L’objectif est à la fois de maintenir la clientèle du tourisme de santé mais également de développer le tourisme d’affaire.Ce projet répond à la stratégie de diversification économique des stations thermales préconisée par le schéma départemental de développement du tourisme et du thermalisme, adopté par le Département en 2009.

  • 29/05/2015 INSERTION ET CITOYENNETé DES JEUNES

    Le préfet Claude Morel et Monique Lubin, vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, ont installé conjointement, jeudi 28 mai, la commission unique "Insertion et citoyenneté des Jeunes".

    Cette commission va piloter trois dispositifs en faveur des jeunes Landais: deux dispositifs nouveaux d'accompagnement des jeunes vers l'autonomie professionnelle (la "Garantie jeunes" et "l'Initiative pour l'emploi des jeunes"); et un dispositif d'insertion dans la citoyennté, le "Service civique", qui confiera à des jeunes des missions au sein des associations  et des services publics. La Mission locale, opérateur principal du dispositif de la "Garantie jeune" est bien sûr étroitement associée à la mise en place de cette commission unique.

  • 19/05/2015 LE NOUVEAU QUARTIER DU PEYROUAT INAUGURé

    Après dix années de travaux et 59 M€ d'investissement, le nouveau quartier du Peyrouat à Mont-de-Marsan a été inauguré lundi 18 mai.

    Tous les partenaires, publics et privés, de cette vaste opération de réaménagement urbain étaient réunis au premier rang desquels XL Habitat, qui a financé l'opération à hauteur de 23 M€, l'ANRU (12M€), la ville de Mont-de-Marsan (8M€), le Conseil départemental des Landes (5M€), le Marsan Agglomération (3M€), la Région Aquitaine (2,6M€).
    Le maire de Mont-de-Marsan Geneviève Darrieussecq a rappelé que ce projet de rénovation était un projet au long cours puisqu'il a démarré sous la mandature de l'ancien maire Philippe Labeyrie. "La mixité sociale ça ne se décrète pas, ça se construit" a commenté Xavier Fortinon, le président de XL Habitat tandis que Henri Emmanuelli, président du Conseil départemental a lancé un appel en direction des opérateurs du logement social: "Nous sommes un département attractif, les demandes sont importantes. D'autres opérations doivent être conduites."  Dans le quartier du Peyrouat, 310 logements ont été détruits, 90 reconstruits sur place et 300 reconstruits ailleurs dans la ville.  

  • 19/05/2015 SUPPRESSION D'UNE CLASSE AU COLLèGE MIMIZAN

    Communiqué de presse de Muriel LAGORCE et Xavier FORTINON, Conseillers départementaux du canton Côte d’Argent

    La suppression d’une classe de cinquième au collège Jacques Prévert de Mimizan, prévue par l’Education Nationale pour la rentrée 2015, n’est pas acceptable pour au moins deux raisons :

    - l’insuffisance du nombre de divisions affecté sur le niveau de cinquième à savoir 4 divisions pour 120 élèves soit 30 élèves par classe ;
    - la non prise en compte de la présence d’une ULIS dans l’établissement qui portera à 31 voire 32 ou plus l’effectif de ces divisions au moment des inclusions d’élèves.

    Les orientations affichées par l’Inspection Académique ne vont pas dans le sens d’une éducation de qualité et sont contraires aux objectifs inhérents à la Loi de Refondation de l’école et à l’intérêt des élèves.

    C’est pourquoi nous soutenons la démarche des enseignants du collège Jacques-Prévert.

    Nous nous associons par ailleurs à l’initiative d’Henri EMMANUELLI, qui adresse ce jour un courrier au Directeur académique, par lequel il demande à l’Education nationale de reconsidérer les orientations actuelles.

  • 30/04/2015 PROJET D’AUTOROUTE FERROVIAIRE TARNOS/ DOURGES

    Communiqué de presse d'Henri Emmanuelli, Président du Conseil départemental des Landes

    Le Secrétaire d’Etat aux Transports, Monsieur Alain Vidalies, vient d’annoncer qu’il ne donnerait pas suite au projet d’autoroute ferroviaire Tarnos/ Dourges.

    Le Département, depuis que la localisation envisagée s’était portée sur Tarnos plutôt que sur la plateforme déjà existante à Mouguerre, avait proposé en substitution, un site mieux adapté, situé à Laluque.

    En effet, le choix du site de Tarnos posait de réelles difficultés et impactait les populations riveraines concernées :

    - Le trafic supplémentaire de 400 camions par jour sur un itinéraire de trois kilomètres dans la zone urbaine
    - La longueur des trains de 1 km empruntant trois passages à niveau posant de très sérieux problèmes de circulation

    C’est ce que j’ai indiqué à Monsieur Bellier, Ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts missionné par Alain Vidalies, lorsque je l’ai rencontré le 16 avril dernier.

    Je me félicite donc de cette décision qui est conforme à l’intérêt général.

  • 17/04/2015 REJET DU PROJET DE CARTE SCOLAIRE

    Les élus du Département des Landes, Henri Emmanuelli en tête, ont rejeté comme l'ensemble des membres du Conseil départemental de l'Education Nationale, le projet de carte scolaire pour la rentrée prochaine, ce vendredi 14 avril. A l'issue de ce vote, le président du Conseil départemental des Landes à publié un communiqué :

    Les 18 fermetures de classes pour 6 ouvertures annoncées pour la rentrée prochaine lors de la réunion du Conseil départemental de l’Education Nationale ne sont pas acceptables.

    Le Département des Landes connaît une dynamique démographique importante et régulière.

    Pourtant son taux d’encadrement reste faible comparé aux départements ruraux voisins. Les sept postes alloués par le Rectorat sont insuffisants pour améliorer ce taux d’encadrement.

    Il n’est pas non plus acceptable que la dotation académique soit affectée à des dispositifs complémentaires et des postes de remplaçants au détriment des classes ordinaires.

    Le solde négatif de 12 classes est incompatible avec les objectifs de refondation de l’école.

    Pour ce qui le concerne, le Département fait de la réussite éducative de nos jeunes une priorité comme en témoigne la prochaine ouverture d’un 38ème collège à Labrit, qui s’accompagnera des moyens de fonctionnement nécessaires.

    Dans ces conditions, avec les élus du Département nous avons demandé que l’Académie revoit sa copie et alloue des moyens supplémentaires à la hauteur des enjeux éducatifs dans les Landes.

     

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>