Fil Info

Fil Info

  • 20/10/2017 DOMINIQUE DEGOS éLUE VICE-PRéSIDENTE DU CONSEIL DéPARTEMENTAL

    Dominique Degos, la conseillère départementale du Pays Morcenais Tarusate, a été élue 9ème vice-présidente du Conseil départemental des Landes, hier matin, lors du renouvellement de la commission permanente.

    Dominique Degos rejoint l’exécutif à la suite de l’élection au Sénat de Monique Lubin, qui a du quitter son poste de vice-présidente du Département. Dominique Degos sera déléguée à l’Agriculture, alors que les Affaires sociales échoient à Paul Carrère, promu 7ème vice-président.

    Odile Lafitte devient 2ème vice-présidente en charge de l’Artisanat et du commerce.

    Jean-Luc Delpuech, 3ème vice-président est délégué au Tourisme et à l’environnement.

    À noter que pour la majorité, Magali Valiorgue rejoint la Commission permanente, Monique Lubin la quittant.
    Pour l’opposition, c’est Muriel Crozes qui siègera à la Commission permanente à la place de Geneviève Darrieussecq, démissionnaire.

    ► La Commission permanente du Conseil départemental des Landes

  • 20/10/2017 UN VœU SUR LA SUPPRESSION DES CONTRATS AIDéS

    Majorité et opposition ont voté à l’unanimité un vœu dénonçant la suppression des contrats aidés, hier au Département lors de la séance d’ouverture du budget supplémentaire.

    Ce texte souligne l’utilité des contrats aidés et demande qu’ils soient maintenus, que les promesses gouvernementales de « favoriser les emplois durables » soient tenues et qu’aucune des personnes ayant été employée en contrat aidé ne se retrouve sans solution.

    Dans les Landes, près de 1300 emplois sont concernés par le non-renouvellement de ces contrats.

    ► Consultez le document de voeu

  • 16/10/2017 SESSIONS BUDGéTAIRES AU CONSEIL DéPARTEMENTAL

    Le Conseil départemental des Landes se réunira le vendredi 20 octobre 2017 à partir de 11h pour examiner les dossiers suivants :

    • Remplacement de conseillers départementaux dans différentes structures
    • Collèges-budget 2018

    Les autres dossiers de la Décision modificative n°2 du département seront examinés le lundi 6 novembre à partir de 9h30.
    Pour assister à ces sessions, il faut se présenter à l’accueil de l’Hôtel Planté à Mont-de-Marsan, le nombre de place est limité.

  • 29/09/2017 RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN à LA FILIèRE AVICOLE LE 7 OCTOBRE

    La réunion du comité stratégique influenza aviaire n’ayant pas débouché jeudi sur des résultats tangibles, le président du Département des Landes Xavier Fortinon, le député Boris Vallaud, les sénateurs Monique Lubin et Eric Kerrouche appellent, avec le soutien de la FDSEA, des JA 40, du MODEF et du FDJA-Modef,  à un grand rassemblement solidaire avec la filière avicole. le samedi 7 octobre à 10 heures à Castelnau-Chalosse.

    Tous les élus locaux sans exclusive, l’ensemble de la profession, et tous ceux qui veulent témoigner de leur soutien aux filières gras et volailles de chair sont invités à participer à ce rassemblement.

    Il est indispensable que les pouvoirs publics mettent en œuvre au plus vite un plan de financement pour accompagner la reprise d’activité.

    La situation actuelle est la conséquence directe de la gestion sanitaire de la crise. L’Etat doit prendre ses responsabilités. Plus de 6 000 emplois sont en jeu sur notre territoire.

  • 27/09/2017 CRISE AVIAIRE | LE PRéSIDENT DU DéPARTEMENT DES LANDES ET TROIS PARLEMENTAIRES LANDAIS ALERTENT à NOUVEAU LE MINISTRE

    Communiqué de Presse

    Une réunion du comité stratégique de l’influenza aviaire est prévue ce jeudi à Paris sous l’égide du ministère de l’Agriculture. Nous souhaitons qu’elle débouche sur des mesures concrètes pour l’ensemble de la filière avicole.

    Et en particulier sur une indemnisation des pertes économiques subies après le 29 mai et directement liées à la gestion sanitaire de la crise.

    L’Etat ne peut pas fuir ses responsabilités en se cachant derrière l’Europe. Il est vital pour les filières gras et volailles à chair qu’un plan d’accompagnement soit rapidement mis en oeuvre pour soutenir la reprise d’activité.

    Aussi, nous invitons Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, à venir dans les Landes pour qu’il mesure l’ampleur de la crise et la nécessité d’apporter les solutions attendues par la profession.

    Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes
    Boris Vallaud, député des Landes,
    Monique Lubin, sénatrice des Landes
    Eric Kerrouche, sénateur des Landes

    Courrier joint

  • 15/09/2017 INDEMNISATION DES PRODUCTEURS : COMMUNIQUé DE XAVIER FORTINON ET BORIS VALLAUD

    Xavier Fortinon, le président du Conseil départemental des Landes et le député Boris Vallaud ont diffusé un communiqué à propos de l'indemnisation des producteurs de la filière gras.

     "Nous avons en début de semaine alerté le Ministre de l’Agriculture sur la situation dramatiques des éleveurs, qui continuent de subir des pertes économiques importantes après la date de reprise de production, en raison notamment d’un manque de canetons. Cette pénurie est bien une conséquence directe de la crise.

    A ce titre, il est anormal que les producteurs ne soient pas du tout indemnisés. Nous ne pouvons pas nous satisfaire de la fin de non-recevoir qu’a opposée, jeudi, le ministre à la profession. Et surtout pas sous l’argument que seuls les Landes exprimeraient cette demande.
    A fortiori quand on connaît le poids de la production landaise dans la filière.

    Le dialogue avec Bruxelles doit se poursuivre et au plan national toutes les pistes doivent être explorées. Car ce qui est en jeu, ce sont bien des milliers d’emplois dans les secteurs agricoles et industriels."

  • 14/09/2017 BAISSE DES APL ET LOGEMENT SOCIAL

    Communqué de presse de Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes, Président de XL Habitat

    Après la baisse de 5€ des APL pour tous, le gouvernement s’attaque maintenant au logement social.

    Il envisage de baisser de 50 ou 60€ les APL des locataires HLM et veut compenser ce nouveau coup de rabot par une baisse équivalente des loyers.
    Pour XL Habitat, dont les recettes sont exclusivement tirées des loyers, cela signifierait une perte sèche de 3,5 M€ par an. Ce n’est pas sérieux !

    Aujourd’hui, un peu plus de la moitié des 10 000 locataires d’XL Habitat touche une aide au logement. Sauf à ce que le gouvernement veuille écarter du logement social les familles les plus pauvres, son tour de passe-passe budgétaire est incompréhensible. Surtout qu’il va pénaliser l’ensemble des locataires.

    Un trou de 3,5M€ par an dans le budget d’XL Habitat, c’est l’entretien de résidences au point mort, des chantiers de rénovation énergétique en panne et un coup d’arrêt pour les nouvelles constructions !

    Force est de constater que la série d’annonces autour du plan logement du gouvernement vire à la catastrophe.

    Elles sont toutes marquées du sceau de la doctrine budgétaire et libérale de Bercy. Cela n’a jamais fait une politique de logement au service des habitants.

  • 21/08/2017 INFO RéSEAU XL'R | NOUVEAUX HORAIRES VALABLES à PARTIR DU 4 SEPTEMBRE 2017

    De légères adaptations consécutives à des travaux (XL’R 7 et 26) et à des ajustement horaires avec la SNCF (XL’R 11 et 13) seront valables à partir du 4 septembre 2017.

    ► Mise en place de fiche horaire spécial « Travaux » pour les lignes 7 et 26 :
    XL’R 7 : Soustons Darrigade ne sera plus desservi sur XL’R. L’arrêt est transféré, comme cet été, à « Isle Verte ».
    XL’R 7 et 26 : Les arrêts Bayonne Gare ne seront pas desservis pendant la durée des travaux (mail du 06/07). Une navette Chronoplus sera mise en place jusqu’à la Place des Basques.
    XL’R 26 : ajustements horaires
    XL’R 11 : ajustement horaires
    XL’R 13 : arrêt « Mimizan Bourg La Poste » commun pour les deux sens (suppression arrêt Maison de la Presse) et ajustement horaires.

    Horaires XL'R 7 - Horaires XL'R 11 - Horaires XL'R 13 - Horaires XL'R 26
     

    ► Pour rappel sur la ligne XL’R 1 :
    Depuis le samedi 5 août, la desserte de Pontonx sur l’Adour est assurée à « Eglise » et « Pion covoiturage ». À partir du 21 août, l’arrêt « Eglise » est définitivement supprimé et transféré à « Pion covoiturage ».
    Les fiches horaires de la ligne ne seront pas réimprimées pour cette seule correction, l’arrêt Pion Covoiturage sera desservi aux horaires de l’ancien arrêt Eglise.

    Horaires XL'R 1

    ► Ligne XL’R 2 :
    Elle sera perturbée, pour plusieurs mois, à partir de mi-octobre, en raison de travaux à St Sever. 
    L’arrêt « St Sever - Quartier Péré » ne devrait pas être desservi, tout comme « Place de la Réplique » qui sera pour sa part déplacé à un arrêt provisoire, à la ZA L’Escales.
    Les horaires ne devraient pas changer.

    Horaires XL'R 2

    Renseignements
    Tél. : 05 58 56 80 80
    www.rdtl.fr

  • 09/08/2017 CHASSE à L'ORTOLAN

    Communiqué de Presse de Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes

    Il est surréaliste de voir que la capture de l’ortolan dans les Landes est devenue aujourd’hui la préoccupation principale de Nicolas Hulot.

    Son instruction au préfet intervient alors que La Fédération de chasse des Landes  avait proposé le  prélèvement de 2000 oiseaux, en conformité avec les conclusions de l’étude du Muséum National d’Histoire Naturelle. 

    Mais défait sur le terrain des arbitrages environnementaux, le ministre de la Transition Energétique revêt son uniforme de militant anti-chasse traditionnelle.

    Nicolas Hulot ferait mieux se préoccuper de l’avenir de nos territoires ruraux et  des conséquences de l’annulation par son gouvernement de 209 millions de crédits d’investissement pour les communes et les intercommunalités.

     

  • 24/07/2017 ÉPIZOOTIE D’INFLUENZA AVIAIRE | PRISE EN CHARGE DES ANALYSES SANITAIRES

    Siégeant en commission permanente ce lundi 24 juillet, le Conseil départemental poursuit son soutien à la filière aviaire en prenant en charge les analyses obligatoires.

    En février 2017, l’Assemblée départementale a inscrit à son budget 500 000 € pour la reprise d’activité nécessitant des analyses pour les palmipèdes âgés de plus de trois jours ou pour les animaux démarrés en provenance d’une autre exploitation, ainsi qu’un dépistagle virologique 21 jours après. Ces aides pour la prise en charge d’analyses permettent d’accompagner les exploitants dans leur reprise d’activité. La commission permanente de ce jour apporte ainsi son soutien à 6 exploitations landaises pour un montant de 16 072 €.

    Pour rappel, l’action du Département dans le cadre de la crise aviaire recouvre l’ensemble des aides ci-dessous :
    - aide complémentaire à l’activité partielle : 106 699 heures pour  208 343 €, 32 dossiers ;
    - prise en charge d’analyses : 652 dossiers, 425 bénéficiaires, 403 847,36 € ;
    - investissements en biosécurité : 120 dossiers pour 271 498,05 € ;
    - prise en charge des intérêts de prêts court terme : 149 prêts pour 3,322 M€.

  • 07/07/2017 PROJET LGV/GPSO

    Communiqué de Presse de Xavier FORTINON, Président du Conseil départemental des Landes, Boris VALLAUD, Député des Landes, Danielle MICHEL, Sénatrice des Landes, Jean-Louis CARRERE, Sénateur des Landes, Renaud LAGRAVE, Vice-Président du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine, Elisabeth BONJEAN, Présidente de l’Agglomération du Grand Dax, Eric KERROUCHE, Président de Maremne-Adour-Côte Sud, Dominique COUTIERE, Président de la Communauté de communes Coeur de Haute-Landes

    Depuis de nombreuses années les élus des principales collectivités du département des Landes ont exprimé leur soutien aux projets de ligne à grande vitesse reliant les pays du nord de l’Europe au sud de l’Espagne, via Paris, Bordeaux et Madrid. Ils ont donc approuvé le projet LGV de GPSO assurant la liaison de Bordeaux vers Toulouse et Hendaye et salué positivement la signature par l’ancien ministre des Transports, Alain Vidalies, de la Déclaration d’Utilité Publique sur le tronçon Bordeaux-Dax.

    Aussi nous déplorons la récente décision du Tribunal administratif de Bordeaux annulant la DUP d’un tronçon de la future LGV Bordeaux/Toulouse. Le motif invoqué d’une supposée incertitude de financement aurait dû être mieux analysé, eu égard aux premiers engagements de l’Europe sur les aménagements ferroviaires au sud de Bordeaux.
    L’Etat a décidé de faire appel de cette décision d’annulation. Nous nous en félicitons.

    Nous sommes en revanche très inquiets des déclarations récentes du Président de la République Emmanuel Macron et de son Ministre d’Etat Nicolas Hulot qui semblent condamner tout nouveau grand chantier de ligne à grande vitesse, et donc le projet GPSO, malgré les engagements antérieurs pris par l’Etat, la Région et la SNCF.

    Cette section devra-t-elle être l’une des dernières à ne pas être à grande vitesse entre la péninsule ibérique et le nord de l’Europe ? Ce n’est pas envisageable sauf à prendre le risque d’obérer le développement économique du sud de l’Aquitaine et des Landes, sauf à annihiler des perspectives de croissance et d’emploi réelles, sauf à condamner les populations à subir éternellement des murs de camion multipliant par là même les risques.

    L’absence d’une nouvelle ligne au sud de Bordeaux empêchera en effet la montée en puissance à terme du trafic de fret mais aussi le développement des liaisons ferroviaires de proximité en TER.
    Voilà la réalité.

    Le silence sur ce dossier de la présidente de l’Agglomération de Mont-de-Marsan, devenue secrétaire d’Etat du gouvernement Philippe, est aujourd’hui assourdissant et renforce notre inquiétude.

    En conséquence, nous appelons toutes les forces vives et économiques de notre département à la mobilisation pour continuer, comme l’avait fait Henri Emmanuelli, à soutenir ce projet déterminant pour le développement des Landes.
    Nous demandons au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser la Déclaration d’Utilité Publique de la LGV Bordeaux/Dax et d’étudier avec l’Europe les solutions d’ingénierie financière permettant la réalisation complète de la ligne LGV Bordeaux-Espagne avant 2030.

  • 23/06/2017 CRéATION D'UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT MéDICO-SOCIAL POUR ADULTES HANDICAPéS ATTEINTS DE TROUBLES DU SPECTRE DE L'AUTISME

    L’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine et le Conseil départemental des Landes vont créer un Service d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) atteints de troubles du spectre de l'autisme.

    > Consultez l'arrêté du 23 juin 2017
    > Consultez l'avis de la commision de sélection de l'appel à projet

  • 15/05/2017 CRISE AVIAIRE | XAVIER FORTINON SAISIT LA DIRECTRICE DE FRANCEAGRIMER

    Communiqué de presse de Xavier Fortnon, Président du conseil départemental des Landes

    Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes, a saisi en urgence, ce lundi 15 mai 2017, la directrice de FranceAGRIMer afin que les éleveurs victimes de la crise aviaire, dont les dossiers ont été instruits dans les Landes par les services de l’Etat, perçoivent sans délai leurs indemnisations.

    Par ailleurs, Xavier Fortinon demande la réunion du comité de suivi du protocole de soutien à la trésorerie des producteurs en attente d’indemnisations, signé le 11 avril dernier entre le Département, l’Etat et les banques.

  • 14/04/2017 PACTE DE RELANCE DE LA FILIèRE FOIE GRAS

    Signature d'Odile Lafitte

    Les Régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie ainsi que les Départements des Landes et du Gers ont pris acte avec satisfaction de l’initiative du Ministère de l’Agriculture de relancer la filière foie gras, durement touchée par la crise de l’influenza aviaire, à travers un pacte mobilisant l’Etat, les collectivités et les acteurs de la filière.

    Les collectivités signataires de ce pacte ont confirmé leurs engagements face à une crise sans précédent.

    S’agissant des mesures sanitaires, il était important que le Ministre s’engage à préciser les seuils de confinement avant la fin de la législature.

    Sur ce point, comme sur celui de la bande unique, les collectivités ont demandé que la nécessaire amélioration des pratiques de chacun des modes de production tienne compte de leurs spécificités respectives et garantisse le maintien de la production traditionnelle.

  • 12/04/2017 AGRICULTURE: LE DéPARTEMENT DéBLOQUE 1,5M€

    La commission permanente du Conseil départemental des Landes, présidée par Xavier Fortinon, s'est réunie mercredi 12 avril.

    Les élus ont voté 1,5M€ de crédits en faveur de l’agriculture landaise dont 663 000 € pour la crise aviaire. Cela concerne notamment :

    -l’aide aux investissements environnementaux dans les élevages pour444 726 € dont 257 388€ correspondent à 118 projets de biosécurité liés à la crise de l’influenza aviaire ;

    -la prise en charge à 100% des analyses liées à l’épizootie d’influenza aviaire pour les dérogations aux mouvements d’animaux. Soit 313 417 € pour 522 prélèvements ;

    -Le plan de soutien à l’autonomie alimentaire dans les élevages touchés par la sécheresse de 2016 : 295 164 € pour 227 bénéficiaires.

    Par ailleurs, toujours dans le cadre du soutien à la crise aviaire, la Commission permanente a attribué 92 164 € d’aides en faveur des entreprises landaises de la filière aval confrontées à l’activité partielle. Ces aides qui traduisent l’expression d’une forte solidarité du Département envers la filière volailles dans sa globalité sont complétées par :

    -la signature le mardi 11 avril 2017 du protocole associant le Conseil départemental des Landes, l’État et les banques dans le soutien à la trésorerie des producteurs en attente des indemnisations,par la prise en charge d’intérêts d’emprunt de prêts à court terme. Déjà 114 demandes sont parvenues aux banques pour 2,9 Md’euros et 86 prêts ont été consentis pour 2,13 M d’euros

    -la cosignature le jeudi 13 avril par le Département avec le Ministère de l’agriculture et l’interprofession du PACTE de lutte contre l’influenza aviaire et de relance de la filière

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>