Sensibilisation au nettoyage des plages

Sensibilisation au nettoyage des plages

Cliquez pour consulter le dossier de presseLa plage est notre espace commun, ensemble, respectons-la !

Le Conseil départemental met en place chaque année depuis 2013 une campagne estivale de sensibilisation au nettoyage des plages sur le littoral landais.

Durant l'été, trois jeunes sillonnent les plages landaises, de Biscarrosse à Tarnos, à la rencontre des estivants pour les sensibiliser à la propreté des plages. Durant un mois, ces ambassadeurs du Conseil départemental des Landes parcourent 38 plages pour expliquer le dispositif du nettoyage du littoral landais et rappeler quelques gestes citoyens. Des gestes simples qui, couplés au nettoyage régulier des plages, permettent de profiter de plages propres et préservées : pas de mégots dans le sable, plus de déchets abandonnés sur la plage.

Cette campagne de sensibilisation menée sur toute la façade atlantique landaise a pour objectif d’informer et d’alerter les usagers des plages de l’impact des déchets, issus de la consommation humaine, sur le milieu naturel. A cet effet, des cendriers et des sacs à déchets biodégradables sont remis aux personnes intéressées. En sensibilisant individuellement sur la nécessité de lutter contre ce type de pollution, le Département souhaite convaincre de l’importance de la démarche et mobiliser les estivants qui pourront à leur tour devenir des prescripteurs de la propreté des plages.

Le littoral landais, un nettoyage différencié toute l’année
Long de 106 km, le littoral landais est un environnement naturel qui nécessite une attention de tous les instants. Depuis 1991, le Département conduit, toute l’année, en étroit partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux, une opération unique en Europe de nettoyage du littoral dans le but de préserver les espaces littoraux et d’offrir des plages propres et accueillantes.
Le principe consiste à collecter, traiter et valoriser les déchets (tout-venant, plastique, verre, bois) de manière mécanique ou manuelle selon la période, les secteurs et le milieu.
2 dispositifs sont mis en oeuvre pour préserver ces espaces de qualité :

Le nettoyage mécanique

Nettoyage mécanique des plages - HossegorLe nettoyage mécanique, proscrit sur une bande de 5 m en pied de dune, concilie la préservation du milieu interdidal (interface eau-océan) avec les contraintes liées à l’accueil de 2 millions de personnes chaque été sur la côte landaise.
Il a pour objectif :
- d’organiser la collecte régulière des déchets sur du littoral
- d’éviter la reprise et la dispersion des déchets à l’océan
- d’assurer une collecte et un traitement efficaces des déchets collectés
- de réduire la pollution de la dune et de l’arrière-dune
- de prendre en compte la fragilité du milieu
- d’assurer la revalorisation du bois collecté séparément
- de valoriser ou éliminer des produits triés

Le nettoyage manuel sélectif

Nettoyage manuel des plages - TarnosUne alternative au nettoyage mécanique dans les secteurs Natura 2000 : Le nettoyage est réalisé une fois par mois à l’écart des plages surveillées dans le but de protéger la biodiversité. Ce travail est réalisé par des travailleurs d’établissements spécialisés d’aide par le travail (ESAT) ou en insertion professionnelle.
Il a pour objectif :
- d’éviter de trop remuer le sable
- de respecter des laisses de mer(source de nourriture, abris)
- d’organiser la collecte sélective des déchets (verre, métaux, tout-venant) destinée à n’enlever que les déchets d’origine humaine
- de maintenir du bois, des algues et des micro-cadavres

Cette approche, conciliant protection de la biodiversité, valorisation touristique, solidarité et économie, a démontré qu’il existe des alternatives au nettoyage mécanique et que la solution passe probablement par une combinaison des différentes techniques.
Le Département des Landes participe ainsi à la sauvegarde du littoral landais pour que chacun puisse bénéficier des atouts de ce patrimoine exceptionnel.

Les partenaires

- Les communes : Biscarrosse, Capbreton, Soorts-Hossegor, Labenne, Messanges, Moliets-et-Maâ, Ondres, Seignosse, Soustons, Tarnos et Vieux-Boucau. 
- Les communautés de communes : Côtes Landes Nature et Mimizan.
- Le Syndicat intercommunal d’aménagement et de gestion de la réserve naturelle du courant d’Huchet.
- L’agence de l’eau Adour-Garonne, la direction générale de l’Armement, la Région Aquitaine, l'Etat et l'Europe.
- Les prestataires : Coved et SITA.
- Les ESAT et structures d’insertion : Atout Vert, Items, Les Jardins de Nonères, ESAT Marensin, ESAT Colombier.
 
  • Le nettoyage des plages en chiffres
    - 38 zones de baignades surveillées représentant une vingtaine de km
    - Nettoyage permanent depuis 1991
    - 13 500 m3 de déchets en moyenne par an
    - 1,9 million d’euros par an financés par le Conseil départemental (50,3 %), les 15 collectivités landaises (47,5 %), la DGA - Essais de Missiles (2,2 %) ainsi que le Conseil régional d’Aquitaine, l’agence de l’eau Adour-Garonne, l’Etat et l’Union européenne
    - 7,5 emplois à l’année (conducteur, mécanicien, responsable d’exploitation)
    - 9,5 en période estivale


[ Retour ]